Accueil » Que faire lorsque mon chat éternue sans arrêt ?

Que faire lorsque mon chat éternue sans arrêt ?

Chat éternue toujours

Que faire lorsque mon chat éternue sans arrêt ?

 

Le fait que votre chat éternue toujours relève une anomalie qu’il faut déceler et solutionner. Les causes d’éternuements sont très nombreuses, et peuvent aller du simple réflexe à une cause de santé de votre chat.

Les causes de ces éternuements peuvent être infectieuses (allergies, tumeurs, etc.) ou non infectieuses (herpès, calicivirus, bactéries, etc.).

Le premier geste à adopter en cas d’éternuement répétitif de votre chat est de le faire examiner par votre vétérinaire.

En attendant, voici quelques causes qui pourraient vous éclairer.

Comprendre pourquoi un chat éternue

Chez le chat, les causes d’éternuement sont nombreuses. Tout comme chez les êtres humains, l’éternuement peut être une manifestation de substances irritantes ou d’exposition à la lumière vive ou au froid.

Un éternuement n’indique pas forcément une maladie.

Néanmoins, l’éternuement répété chez le chat peut être considéré comme un symptôme qui peut vous alerter.

Plusieurs causes peuvent être à la base de l’éternuement sans cesse chez un chat. Il peut s’agir de causes bénignes ou de causes infectieuses.

Des causes non infectieuses

L’éternuement est avant tout un mécanisme réflexe. L’objectif de ce réflexe involontaire est de bannir les matières étrangères par les voies respiratoires (nez, fosses nasales, pharynx, bouche, gorge). Parmi les causes non infectieuses d’éternuement on peut mentionner les :

  • Réactions allergiques
  • Tumeurs
  • Corps étrangers dans le nez (ex : poussière)

Notez bien que les causes d’éternuement chez le chat sont pour la plupart des allergies ou des corps étrangers.

Chat éternue

Les causes infectieuses

La catégorie des causes infectieuses est notamment liée aux agents infectieux tels que les champignons ; les bactéries et les virus. Il s’agit en effet d’une maladie infectieuse complexe appelée le Coryza. C’est une maladie qui associe plusieurs virus et bactéries tels que :

  • Herpès virus félin type 1
  • Bactéries
  • Calicivirus félin

Le coryza : Herpès virus félin numéro 1

Le coryza est une des maladies respiratoires très contagieuses et fréquentes chez les chats. Les agents à la base de cette maladie sont multiples. Parmi ceux-ci, on note principalement l’Herpès virus félin de type 1.

Cette maladie a des conséquences graves sur la santé des chats. Elle fait d’ailleurs partie des maladies contre lesquelles il faut impérativement vacciner les animaux domestiques, notamment les chats. Les symptômes de cette maladie sont :

  • Fièvre
  • Conjonctivite
  • Éternuements
  • Écoulement des yeux
  • Écoulement du nez

Le coryza : calicivirus félin

Le calicivirus félin est également un virus qui pourrait occasionner l’éternuement sans cesse chez le chat. Comme le virus Herpès virus félin, ces symptômes sont respiratoires.

Le calicivirus présente quelques symptômes particuliers tels que les abcès de la muqueuse buccale.

Les chats se contaminent par les sécrétions et les gouttelettes porteuses des virus. Si votre animal est en contact avec des supports porteurs du virus, il peut facilement être contaminé.

La propagation de ces virus est donc facile et très rapide. Il faut à cet effet penser à préserver la vie de vos chats en les vaccinant contre ces virus contagieux.

Chat éternue

Le coryza : bactéries

Les bactéries peuvent aussi être considérées comme un agent pathogène qui provoque l’éternuement de votre chat. Parmi ces bactéries, on peut principalement citer la Bordetella bronchiseptica ou aussi la chlamydophila felis.

Outre les bactéries d’autres agents peuvent être responsables d’éternuement, dont :

  • Des parasites/champignons
  • Les corps étrangers
  • La fente palatine
  • Le poids
  • Une irritation par des produits

A faire si votre chat éternue souvent

Lorsque votre chat éternue sans cesse, la meilleure solution est de faire appel à un vétérinaire.

Ce professionnel fera tout ce qui est dans son pouvoir pour identifier les causes réelles d’éternuements chez votre chat et le guérir.

Au cours de l’entretien avec le professionnel, il est important d’indiquer à ce dernier l’état général de la santé du chat.

Prêtez une attention particulière à ces points :

  • Comportement général du chat (absent ou vif)
  • Fréquence cardiaque
  • Vérification de déshydratation en tirant et pinçant sur le cou de l’animal ou sur sa peau
  • Température corporelle
  • Rythme respiratoire
  • Examen des muqueuses (au niveau de la gueule)

Lorsque votre animal ne présente aucune anomalie suite après l’analyse des paramètres vitaux, il revient donc au professionnel de lui faire un examen spécialisé.

Au cas où un corps étranger est à l’origine de ces éternuements sans cesse, il peut être enlevé à l’aide d’une intervention chirurgicale.

Dans les cas d’infection, les antimycosiques et les antibiotiques peuvent servir de traitement. Outre le traitement spécifique, il faut aussi faire une thérapie symptomatique d’accompagnement. Cette option prend en compte :

  • Des glucocorticoïdes (cortisone)
  • Une hydratation suffisante
  • Quelques suppléments en vitamines pour plus soutenir le système immunitaire

Chat éternue

Prévenir l’éternuement fréquent chez le chat

Par ailleurs, s’il est intéressant de savoir que faire lorsque votre chat éternue non stop, il est encore mieux de savoir comment prévenir ces éternuements.

Les habitudes d’un propriétaire de chat n’ont pas une grande influence sur l’intrusion des corps étrangers dans les voies respiratoires ou la présence des tumeurs.

Ces anomalies s’observent notamment chez les animaux domestiques qui se baladent à l’extérieur et qui sont moins surveillés.

Voici quelques recommandations pour protéger votre chat d’éventuelles infections respiratoires :

  • Si vous détenez plusieurs chats, écartez le chat souffrant des autres chats en parfaite santé
  • Désinfectez et entretenez régulièrement les gamelles et les coins d’alimentations du ou des chats
  • Séchez le pelage de l’animal quand il est trempé afin de contourner les risques de rhume quotidien
  • Veillez à l’alimentation de votre animal (une alimentation équilibrée est recommandée)
  • Faites faire beaucoup d’exercices physiques à votre chat
  • Vaccinez l’animal contre les bordetella bronchiseptica, les herpès virus félins, les calicivirus félin et la chlamydia
  • Appelez votre vétérinaire pour effectuer des contrôles réguliers
  • Retirez la cause provoquant l’éternuement sans cesse si elle fait partie de l’environnement du chat

Patientez et essayez de comprendre les causes de ces éternuements afin d’opter pour un meilleur moyen de traitement. Vous pouvez également trouver quelques remèdes naturels pour soulager ces éternuements sur le net.

A tes souhaits Minou !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.