Accueil » Peut-on laver son chat, et comment le faire ?

Peut-on laver son chat, et comment le faire ?

Chat lavage

Est-il recommandé de laver son chat ? Si oui, comment vous y prendre ?

L’hygiène d’un animal de compagnie tel que le chat est d’une importance capitale. Les croyances populaires affirment que les chats détestent l’eau et sont réfractaires au bain. Qu’en est-il vraiment ?

Avant toute chose, pour laver votre chat vous aurez besoin : d’un shampooing adapté à lui, d’eau tiède, d’une serviette et d’un sèche-cheveux (mais doucement!).

Il faudra bien tenir votre chat pour éviter qu’il ne s’échappe de la baignoire. Après avoir bien mouillé votre chat, mettez du shampooing dans votre main et massez avec douceur. Séchez enfin votre compagnon rapidement avec une serviette et finissez le travail avec un petit coup de sèche-cheveux tiède.

Est-il possible de laver son chat ?

Premièrement, il est important de savoir que le chat est un animal particulier, en ce sens il prend soin de son corps lui-même. Il le fait d’ailleurs naturellement et avec minutie, à l’aide de sa langue poreuse.

Le chat se charge très bien seul de son toilettage et de son hygiène.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’un coup de pouce peut être utile. On peut donc laver son chat occasionnellement, c’est à dire surtout lorsqu’il est dans un état crasseux ou atteint de certaines maladies. Alors comment vous y prendre ? Pour laver un chat, il convient de faire le choix de produits de qualité afin qu’ils n’interagissent pas avec sa toilette naturelle.

Il est vivement recommandé de lui faire prendre très tôt cette habitude. Cela habitue son système immunitaire et psychique à cette réalité étrangère. Le maine coon, par exemple, et d’autres races de chat, apprécient particulièrement le contact avec l’eau. Les poils de cette race de chat sont imperméables à l’eau. De nos jours, plusieurs races de chat s’inscrivent dans la même dynamique et manifestent un comportement très joueur lorsqu’ils sont mis en contact avec de l’eau.

Il est donc bel et bien possible de laver son chat, bien que certaines races soient plus délicates et nécessitent des produits spécifique.

Chat lavage

Les étapes pour laver un chat

Les étapes du bain d’un chat sont chacune très importantes et demandent beaucoup d’attention de votre part, nous en avons déterminés six :

La préparation préliminaire

Pour commencer, cette première étape se divise en deux parties : votre préparation personnelle et celle de votre chat.

En effet, vous devrez faire des courses adaptées pour préparer les toilettes de votre chat avec divers produits adaptés à son bain. Il est conseillé de prendre l’avis de votre vétérinaire afin d’acheter les produits qui ne nuiront pas à la santé de votre chat.

Choisissez ensuite un moment propice, où votre chat sera détendu.

Pour la préparation de votre chat, il vous faudra l’habituer aux bains dès son plus jeune âge pour le familiariser à la pratique. Durant la journée où il devra recevoir son bain, cajolez-le au mieux afin qu’il se sente bien, donnez-lui plusieurs câlins et caressez-le afin qu’il se sente mis en confiance avant cette épreuve.

Le matériel nécessaire pour laver son chat

Ensuite, pour le bain vous aurez besoin de :

  • Le shampooing
  • Deux bassines moyennes ou d’une baignoire
  • Un tapis antidérapant
  • De l’eau tiède
  • Quelques serviettes
  • Une brosse ou une éponge
  • Sèche-cheveux à basse température

Tout ce petit matériel doit être facilement accessible. Le shampooing doit contenir des propriétés nettoyantes et antiseptiques nécessaires à la propreté de votre chat. L’eau doit être tiède pour désinfecter en profondeur ce que le shampooing n’aurait pas pu éliminer. Elle sera entre 35°c et 40°c.

Enfin, la brosse ou l’éponge devra être douce afin de ne pas irriter votre chat.

Chat lavage

Choisir ses produits.

Le choix des produits doit se faire suivant l’avis et les recommandations du vétérinaire de votre chat, notamment pour le shampooing, qui sera propre à la race de votre chat : selon la longueur de ses poils, la fréquence des shampooings, ses problèmes spécifiques ou la nature de la fourrure.

Les shampooings les mieux recommandés doivent agir sur l’épiderme et la fourrure du chat,  sans pour autant leur nuire. Ils sont composés d’huiles essentielles, d’actifs végétaux et doivent être en adéquation avec le pH.

Nous vous conseillons de vous orienter vers les shampooings physiologiques souvent en gel fluide, parfumés ou neutres. Ils ont pour spécificité d’être adaptés au pH.

Privilégiez l’option shampooings secs pour les félins les plus réfractaires à l’eau.

Vous pouvez également acheter un shampooing démêlant ou un shampooing pour chaton, souvent très prisés car propriétaires de chats habituent leurs félins au bain lorsqu’ils sont encore chatons.

Pour information, les prix des différents shampooings n’excèdent pas 15€. La société Biocanina vous propose par exemple sa gamme de shampooings apaisants, et la gamme de peau pour 7,26€ par shampooing. Ces deux shampooings sont les plus vendus sur PharmaSimple, si vous les cherchez.

Laver son chat : shampouiner

D’abord, prenez de l’eau tiède que vous versez progressivement sur votre chat. Il pourrait se débattre, tenez-le donc fermement.

Habilement, mettez un peu de shampooing dans la paume de votre main puis moussez délicatement votre chat. Évitez que le shampooing touche ses yeux ou ses oreilles.

Ensuite, prenez votre brosse ou éponge et frictionnez tout son corps en partant du cou vers le bas. Il faudra porter une attention particulière à la queue du chat car elle est le lieu de son hypersensibilité, soyez doux.

Ses pattes et les espaces entre ses doigts devront aussi retenir votre attention lors du lavage. Soyez le plus doux possible et n’oubliez pas de le féliciter.

Laver son chat : rincer

Le rinçage est l’étape qui suit le bain proprement dit. À l’aide d’une petite bassine remplie d’eau, rincez progressivement les parties frottées.

Il convient de réaliser cette étape avec beaucoup de patience et délicatesse. Votre chat pourrait commencer par être exaspéré et s’impatienter de la fin de son calvaire.

Le rinçage se fait en profondeur afin que l’eau puisse débarrasser pleinement les microbes et autres saletés. Assurez-vous que toutes les parties soient vraiment bien rincées à l’eau tiède. Toute cette opération se déroule dans une la deuxième bassine que vous avez préparés.

Chat lavage

Laver son chat : le séchage et les autres soins

Enfin, finissons avec le séchage, il faut se munir de la serviette destinée au chat. Lors du passage de l’étape du rinçage à celle du séchage, veillez à ce que le chat ne vive pas une hypothermie. C’est là que se manifeste l’importance du choix du jour de lavage par rapport à la météo.

Il faut le frotter énergiquement et très rapidement avec sa serviette pour mettre un terme à cette épreuve. Prenez ensuite votre chat et emmenez le dans un endroit plus sûr pour lui et moins humide. Câlinez-le bien pour le récompenser de sa patience et de son courage. À l’aide d’un sèche-cheveux, procédez au séchage du pelage en éloignant au maximum le bout de l’appareil du chat.

Il est important de le mettre à une température ambiante, sans brûler le chat pour le séchage et de bien peigner le pelage de votre chat.

Pour toute cette séance de lavage, comptez environ une heure de temps pour votre démarrage. Rassura-vous, avec l’expérience vous aurez le coup de mains en trente minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *