Accueil » Comment nourrir un chaton jusqu’à ses quatre mois ?

Comment nourrir un chaton jusqu’à ses quatre mois ?

nourrir un chaton jusqu'à ses 4 mois

S’occuper de l’alimentation d’un chaton dénote d’un processus qu’il faut absolument connaître. Ce petit animal de compagnie est très vulnérable à la naissance, et  dispose d’un régime précis d’alimentation auquel il faut veiller.

Jusqu’à 3 semaines, le chaton se nourrit uniquement de lait maternel.

Entre 3 et 4 mois, le chaton a un grand besoin en énergie. Son alimentation doit être riche en protéines, lipides, minéraux et vitamines. Il doit être nourri plus fréquemment qu’un adulte.

 

Besoins nutritionnels d’un chaton jusqu’à 3 ou 4 mois

Les chatons ont divers besoins nutritionnels de la naissance jusqu’à 3 ou 4 mois  qui sont :

  • Énergétique
  • Besoin en protéine
  • Apport en lipides
  • Nécessité des glucides
  • Avoir des minéraux
  • Le plein de vitamines

Énergétique

Le chaton a un grand besoin énergétique. Celui-ci doit couvrir ses besoins d’entretien assurant sa survie et  ses besoins de croissance favorisant le développement des muscles et des os.

Entre 3 et 4 mois, son besoin énergétique est de 130 Kcal/Kg.

L’aliment qui lui sera donné doit pouvoir être en mesure de couvrir ses besoins. Etant donné que les chatons ne consomment que de petites quantités de nourritures, celles -ci doivent être données en plusieurs fois.

nourrir un chaton

Besoin en protéines

Le besoin en protéine du chaton lui permet à la fois le renouvellement et le développement de ses tissus.

L’aliment consommé par le chaton doit disposer d’un rapport protido calorique de 80 à 110 afin de satisfaire le besoin protéique du chaton.

Cet aliment doit contenir essentiellement deux acides aminés en quantité suffisante. Il s’agit de la taurine et de l’arginine.

Lorsque le besoin en protéine n’est pas satisfait cela peut causer des dysfonctionnements au niveau du cœur et de l’œil pour la taurine. Quant à l’arginine, une carence en celui-ci peut conduire à la mort.

Il s’avère donc nécessaire que les aliments apportés au chaton soient élevés en protéine animale. Ces derniers doivent également être hautement digestifs.

Apport en glucides et lipides

Les aliments que consomme le chaton doivent contenir de la graisse lipidique. Celle-ci représente le 1/10 de l’énergie apportée au chaton. Les lipides sont essentiellement retrouvés dans les huiles végétales.

Les glucides ne sont pas très importants pour les chatons. Ceux-ci représentent une  grande source d’énergie. Ils assurent l’apport en fibre nécessaire et participent au bon fonctionnement du tube digestif.

Avoir des minéraux

Chez le chaton, le calcium et le phosphore permettent la minéralisation squelettique.

Une carence en phosphore ou en calcium provoque un défaut de minéralisation et des troubles au niveau du développement des os.

Il ne faut pas non plus dépasser les doses afin d’éviter de bloquer l’absorption. Les chatons doivent donc consommer des aliments riches en calcium et en phosphore.

Le plein de vitamines

Les chatons ont des besoins en vitamine spécifiques. Ceux-ci n’ont pas la capacité de sécréter la vitamine A responsable de la synthèse de la matrice protéique de l’os. La calcification de cette matrice est possible grâce à la vitamine D.

L’aliment consommé par le chaton doit être équilibré et disponible en quantité suffisante.

Cela permettra d’apporter au chaton tous les éléments nécessaires pour couvrir ses besoins en vitamines. Le rapport phospho-calcique doit être de 1,3 et celui de la Vit A / Vit D doit être supérieur à 10.

Étapes de la nutrition d’un chaton de la naissance jusqu’à 4 mois

L’alimentation d’un chaton de la naissance jusqu’à 4 mois se déroule en trois phases à  savoir :

  • L’allaitement (0 à 6 semaines)
  • Le sevrage (7ème semaines )
  • Après le sevrage (après la 8ème semaine)

L’allaitement

De la naissance jusqu’à 3 semaines le chaton devra se nourrir uniquement de lait maternel. C’est la mère qu’il faut bien nourrir.

Ceux-ci tètent leurs mères toutes les 2 à 3 heures. Des croquettes adaptées aux chattes allaitantes sont disponibles dans les supermarchés pour animaux. Pour les chatons orphelins, donner leur du lait artificielle ou maternisé avec une bonne eau fraîche.

A 4 semaines, il commence à développer leurs capacités motrices et peuvent dès à présent se promener afin de découvrir leur environnement.

Leurs sens de l’odorat et d’ouïe deviennent plus accentués. Vous pouvez diversifier l’alimentation de votre chat en lui donnant de petites quantités de croquettes pour chaton 5 fois par jour.

Vous pouvez également lui donner des compléments alimentaires en boîte 5 à 6 fois par jour. Cela lui permettra de s’habituer progressivement à une alimentation solide.

Le sevrage

Entre 6 et 8 semaines, le chaton doit être sevré. Cela consiste à arrêter la consommation de lait maternel.

Le sevrage ne devra pas être fait avant cette période afin d’éviter que l’animal ait un retard de croissance. La nourriture industrielle est ce qui convient le plus aux besoins nutritionnels du chaton à ce moment.

bien nourrir son chaton

L’après sevrage

Après le sevrage, les chatons auront besoin de combler le vide créé par l’arrêt de l’allaitement.

Il faudra donc leur apporter des aliments riches en oméga 3, en minéraux, en Oligo élément et en vitamine A, B, C et D. C’est la raison pour laquelle il faut s’approvisionner en croquette spécialement conçue pour les chatons en sevrage.

A 8 semaines, un chaton doit consommer 250 Kcal par Kg de son poids corporel.

Ce qui équivaut à 4 fois plus d’énergie qu’un chat adulte. Il s’avère important de donner à votre chaton une nourriture riche en matière grasse afin qu’il ait de l’énergie sous forme concentrée.

De 2 à 4 mois, les chatons consomment essentiellement des croquettes pour jeune chat.

Le chaton a besoin de consommer beaucoup de protéines animales, lui permettant de satisfaire aussi bien son régime carnivore ainsi que ses besoins en acide aminé.

À la nourriture du chaton vous pouvez  ajouter des probiotiques et de l’argile pour lui faciliter la digestion.

Tant que la croissance énergétique de votre chaton n’est pas finie, il aura toujours des besoins nutritionnels élevés. Celui-ci a donc besoin d’apport en calcium, en phosphore, en minéraux et en vitamine.

Les manifestations d’une bonne alimentation du chaton après 4 mois

Certains facteurs permettent d’identifier si un chaton de plus de 4 mois est bien alimenté ou pas. Entre autre nous avons :

  • Le poids de l’animal
  • Des selles compactes et régulières
  • Un comportement habituel

Le poids des chats qui s’alimentent normalement varie faiblement d’un jour à l’autre. C’est la raison pour laquelle  il faut effectuer des pesés dès les premiers jours de naissance.

Les selles permettent de savoir si le chat s’alimente normalement et si la digestion s’effectue aussi normalement.

Les selles peuvent renseigner sur le fait que l’animal souffre d’une constipation et donc que celui-ci ne s’alimente pas correctement.

Lorsque les selles de votre chat sont pâteuses et de couleur grisâtre cela peut être un signe d’une anomalie. Cette anomalie peut être causée par un régime alimentaire inapproprié.

En ce qui concerne le comportement, notez qu’un chat bien nourri et en bonne santé est plein de vitalité, vif, et dynamique. Celui-ci boit normalement, a un grand appétit ou du moins un appétit de chat. Il fait des siestes régulières et est très joueur.

comment nourrir son chaton

Rythme alimentaire pour chaton

Etant donné que les chatons ont de petits estomacs et un grand besoin en énergie. Vous devez donc leur donner de petites quantités de nourriture par intervalle de temps.

Après le sevrage, il faudra que les chatons mangent au moins 4 repas par jour jusqu’à atteindre les 8 semaines. Cette période passée, vous pouvez procéder à la réduction des repas à 3 repas par jour.

De façon générale, les chatons mangent 8 fois par jour la première semaine.

La deuxième semaine, ils mangent 6 fois par jour.

Dans la troisième semaine, le taux d’alimentation diminue d’une prise et vient à 5.

De la quatrième à la septième semaine, ceux-ci mangent 4 fois par jour.

Afin de faciliter un nouveau rythme alimentaire normal, donnez de petites quantités de croquettes à votre chat comme supplément après ses repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.