Accueil » Mon chat est mort : Quelles sont les démarches ?

Mon chat est mort : Quelles sont les démarches ?

Mort chat

Sujet délicat mais néanmoins nécessaire à aborder avec vous.
Comme n’importe quel être vivant, notre petit chat n’est malheureusement pas éternel.
Diverses raisons peuvent en être la cause, la maladie, la vieillesse.

Pour pouvoir lui procurer une sépulture digne de ce nom, vous serez amenés à faire certaines démarches administratives. Parfois compliquée, nous vous aidons dans vos démarches.

Au nombre de celles-ci on peut noter

  • Le contact du vétérinaire.
  • L’information de la mairie.
  • L’enterrement ou l’inhumation de votre animal.

Faire son deuil

Avant toute chose, cette étape est primordiale et basique : elle est d’ailleurs, la plus difficile des étapes.

C’est ce moment qui vous donne le courage d’entamer les démarches suivantes.

Dans un premier temps, votre deuil consistera à exprimer toute la douleur que cette disparition vous fait éprouver. On sait que ce n’est pas ce qu’il y a de plus évident.

Cette étape achevée, il vous faudra vous référer soit à une personne qui comprendrait votre deuil ou à un psychologue pour vous faire accompagner.

Ensuite, vous pourriez vous remémorer combien de fois votre minou a été une chance pour vous, mieux un compagnon de bonheur.

Faites en sorte en revisitant les pages d’un album photos de ces heureux souvenirs de mieux vous sentir.

Enfin, n’hésitez pas à faire part de votre tristesse à quelqu’un de proche qui pourra comprendre la douleur que vous ressentiez, comme si vous perdiez un membre de votre famille.

Contacter un vétérinaire

Deuxièmement, cette étape marque le début du processus des funérailles de votre chat.

Certes, cette étape n’est pas obligatoire, mais elle a l’avantage d’être moins stressante et éprouvante. Vous n’aurez qu’à faire appel à un vétérinaire, celui-ci se chargera de mener toutes les démarches administratives nécessaires aux funérailles de votre chat.

Il vous faudra lui expliquer ce que vous prévoyez, et en fonction des normes juridiques de votre pays, il vous conseillera les meilleurs choix.

Malheureusement, notez  que ces services ont des coûts parfois élevé.

En effet, les coûts varient en fonction du poids de votre chat, et de vos choix quant à ses funérailles. Le vétérinaire vous délivrera un devis qui prendra en compte toutes les démarches à effectuer avec le détail sur chaque dépense.

Si vous optez pour un enterrement dans un cimetière pour animaux, les frais ne devraient pas excéder 2000€ (le traitement du vétérinaire et les démarches administratives inclus).

Si vous optez pour la crémation ou l’incinération, cela pourrait vous revenir un peu moins cher s’il s’agit d’une incinération collective -c’est à dire que les cendres de votre petit compagnon seraient mélangés à d’autres.- Les frais pourraient alors tourner autour de 1500€.

Mot chat

Informer votre mairie

Cette étape est également facultative, en ce sens qu’elle est laissée à la charge de votre vétérinaire si vous avez choisi de lui faire prendre les devants.

Le cas contraire, il faudra vous rendre à la mairie pour faire des dépositions. La mairie, une fois informée, facilitera les démarches à effectuer et vous orientera vers les bons services.

Elle se chargera également de vous faire comprendre les normes juridiques qui régissent les décès d’animaux de compagnie.

Ces normes traitent en général de la procédure complète, des endroits où se trouvent les cimetières animaliers, des différentes enseignes où vous pourrez obtenir des services, également les interdictions et amendes prévues par la loi en cas d’infraction.

Il est important d’informer la mairie, par vous ou votre vétérinaire, car un acte de décès doit être établi pour votre chat.

Procéder à un enterrement digne pour votre chat

Tout comme pour la perte d’un membre de notre famille, celle d’un animal de compagnie est assez douloureuse.

Quelle que soit la cause de sa mort, il faudrait que votre chat ait un enterrement digne du nom. On note deux principaux moyens d’enterrement des chats. Vous pouvez choisir :

  • Inhumation dans votre jardin
  • Mise en terre au cimetière
  • Incinération

Pour une inhumation, la législation française prévoit de creuser une fosse d’une profondeur de 1,30 mètre.

L’emplacement de la tombe doit être à 35 mètres de toute habitation et des points d’eau. Il importe de recouvrir le corps de votre chat de chaux vive ou de terre.

Il faut également tenir compte des proscriptions et interdictions contenues dans la loi.

Ces proscriptions stipulent qu’on peut placer un corps dans une boîte de quelconque nature mais jamais dans un sachet plastique.

L’incinération quant à elle se fait de manière simple et rapide.

Elle comporte moins d’exigences. Vous n’aurez qu’à prendre la dépouille de votre chat et à l’apporter au crématorium puis récupérer ses cendres, personnels ou collectifs.

Mort chat

Se rendre dans un crématorium

La conduite du chat ou la visite d’un crématorium est une étape majeure dans les démarches. Sachez que c’est un moment douloureux à passer.

Le crématorium est une structure dans laquelle sont brûlés les corps des défunts pour les réduire en cendres, tout comme les humains. Il constitue aussi un lieu de dernier hommage aux proches par les familles.

Après avoir pris rendez-vous au crématorium, il faudra amener le corps du chat, ou faire appel à une entreprise afin qu’elle vienne le récupérer dans les locaux de votre vétérinaire.

Il est possible que le vétérinaire fasse tout ce qu’il faut pour contacter lui-même le crématorium à la demande du propriétaire de l’animal.

La crémation se fait de manière individuelle ou de manière communautaire. 

En individuel, cela signifie que votre chat est incinéré seul, et vous permet de récupérer les cendre de votre animal dans une urne à conserver ensuite. La méthode communautaire est moins couteuse.
Celle-ci implique la perte ou l’absence de possibilité de la prise des cendres de votre animal domestique. Elle est estimée entre 40 et 120€.

Mort chat

Construire un petit mémorial pour votre chat

Enfin, les actions entreprises suite à la mort de votre chat peuvent varier et ne sont pas simplement du ressort social ou administratif. Elles sont en effet le symbole de la considération et de l’amour que vous lui portez.

Vous pourrez juger nécessaire de créer un petit mémorial en l’honneur de votre animal pour vous y recueillir.

De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie prennent la peine de construite un petit espace dédiée à ce mémorial.

Nous pouvons distinguer un mémorial :

  • Physique
  • Virtuel

Parmi les mémoriaux virtuels, nous connaissons sont ceux proposés par Animorial. Ils consistent à poster la photo de son chat tout en mettant son nom comme initiales en dessous.

Le mémorial physique quant à lui est de diverses formes. Vous pouvez voir une représentation du chat sous forme de statuette, de collier portant son image ou son nom ou un morceau de bois portant son portrait. 

A l’intérieur, ou à l’extérieur.

Parmi ces deux types, le mémorial physique semble être le plus représentatif. Il est beaucoup plus significatif en termes d’hommage.

Peu importe vos possibilités et vos moyens financiers, le décès de votre petit chat est un élément marquant qu’il faut savoir gérer au mieux pour savoir faire son deuil et lui rendre hommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.